Back
Gaucher.Úre contrarié.e (Paperback, Français language, L'Interligne) No rating

Les trajectoires paradoxales des treize personnages s'entrelacent comme les fils d'une tapisserie humaine bigarrée, toutes 


Je ne savais pas que le français est toujours une langue exotique, au Canada anglais. Si on parle français, les gens sont impressionnĂ©s. Et ils croient qu’on a appris la langue en France. Ah, oui. Le vin français, l'accent français, la bouffe française, «ils sont tellement cultivĂ©s», les Français. Si eux, ces gens, parlent français, c'est parce qu'ils ont voyagĂ© en France, bien entendu. J’existe dans un dĂ©sert linguistique, en 2014 il n’existe plus de librairie francophone Ă  Toronto. Toronto est-elle une ville dĂ©signĂ©e bilingue ? Alors, ça va ? Le statu quo ? Je peux acheter les livres en français en ligne, sans parler Ă  un vendeur. C'est gĂ©nial, parce que je n'aime pas le monde. Ou je voyage Ă  Ottawa, ou dans une grande ville quĂ©bĂ©coise pour feuilleter, toucher les livres directement. Un objet tangible ne vaut rien ces jours-ci. Les gens aiment leurs livres numĂ©riques. Et c'est peut-ĂȘtre mieux. Personne n'a touchĂ© la version Ă©lectronique, alors, il n'y a pas de germes.

Gaucher.Ăšre contrariĂ©.e by  (Page 114)